Aurélien Bambagioni ou l'ABC de la production

Avec ABCréation, on imagine retourner à la case départ, au temps de l'adolescence et de quelques sit-com insipides servies à l'heure du goûter. Mais aujourd'hui, Dorothée ne mène plus le bal et AB Création n'a aucun lien de parenté avec AB Productions, l'agence de production de sit-com qui eut son heure de gloire jusqu'à la fin des années 90. A ceci près que ce site d'artiste est né en 1996, au moment où les sit-com rasoir foisonnaient tout en approchant lentement de leur déclin.

Est-ce que le créateur d'AB Création, Aurélien Bambagioni, a mis une touche d'ironie en créant son site. Est-ce que les "SITuations COMiques" mais ennuyeuses font partie de son projet. Loin de là sans pour autant se prendre trop au sérieux non plus! L'artiste a surtout mis en valeur les initiales de son nom: A pour Aurélien, B pour Bambagioni et C pour Création. Et de tout cela résulte le b.a.ba d'une agence de production fictive qui propose à l'internaute différents services. A l'image d'une télé sur le Web, ou plutôt d'une "autre" télé qui requiererait un autre regard, Aurélien Bambagioni propose différentes séquences dans lequelles il peut être acteur, silhouette, DJ ou figurant, mais toujours créateur et surtout producteur. AB Création ouvre l'éventail des possibles. La distribution des rôles est vaste et la schyzophrénie n'est pas vécue sur un mode malsain. Des séries incarnées par des héros, de fausses publicités, des bandes-annonces, des séquences sonores, des possibilités de DJing en ligne, des clips… tout y est jusqu'au fan-club où l'on peut s'offrir des T.shirts et autres objets dérivés. Bref, des créations à la fois pop et ludiques signées Bambagioni.

Les toutes dernières séquences vidéos du site sont d'ailleurs liées à un environnement tout en couleurs puisqu'ils nous viennent du pays des gadgets et du manga: le Japon où l'artiste s'est récemment rendu. Aucun risque donc de croiser par le biais d'AB Création, Hélène et ses potes soporifiques. Ni de savoir si oui ou non Hélène doit porter son pull rouge ou plutôt sa jupe verte pour aller la cafète du lycée. Au contraire, la petite lucarne informatique joue des sens de l'internaute et l'invite même à la réflexion. L'artiste ouvre d'ailleurs son site sur une citation de Marx réadaptée aux conditions actuelles, celles des années 00, et notamment au sampling: "Dans la société abcréation, je ne suis pas enfermé dans un cercle exclusif d'activité, et je peux me former dans n'importe quelle branche de mon choix… C'est la société qui règle la production générale, et qui me permet ainsi de faire aujourd'hui telle chose, demain telle autre chose, d'être acteur le matin, producteur l'après-midi, DJ le soir et de m'adonner au Webmastering après le repas, selon que j'ai envie, sans jamais devenir acteur, producteur, DJ ou Webmaster."

Un abc de la liberté livré en kit ou une nouvelle définition de l'individu à l'heure du sampling et de la Globalisation? Le profil surtout aiguisé d'un héros de notre temps soit l'"opérateur", cet être multi-fonctions qui mixe les rôles sans jamais s'échapper de ses objectifs ni de la réalité. Bref, tout un programme !

Anaïd Demir, 2001