Dans le société abcreation, je ne suis pas enfermé dans un cercle exclusif d’activité, et je peux me former dans n’importe quelle branche de mon choix... C’est la société qui règle la production générale, et qui me permet ainsi de faire aujourd’hui telle chose, demain telle autre chose, d’être acteur le matin, producteur l’après-midi, DJ le soir et m’adonner à la critique après le repas, selon mes envies, sans jamais devenir acteur, producteur, DJ ou critique.

Aurélien Bambagioni


whatis.jpg
Villa Kujoyama, Kyoto, été 2000